La numérologie en quelques mots

Les nombres ont été importants partout où régnèrent la civilisation, la religion, les arts et la science (l’Ancien Testament fournit par exemple, les dimensions précises de l’Arche de Noé et de différentes parties du Temple de Salomon). Ils ont été utilisés pour le calcul, la construction, et à des fins mystiques. La numérologie est l’étude de la signification ésotérique des nombres et de tout ce qui peut être converti en nombres, en particulier les dates de naissance et les noms.

Les kabbalistes sont à l’origine de la numérologie moderne. Éléments mystiques du judaïsme, ils étaient également empreints de pensée chrétienne et islamique. Les kabbalistes étaient de grands érudits, qui eurent une influence importante, amorcée au XIIe siècle, dans le sud de la France, en Espagne et au Portugal, où elle dura jusqu’au moment de leur expulsion par l’inquisition, en 1492. À la même époque que les kabbalistes, beaucoup de cathédrales médiévales furent dessinées et construites selon des schémas géométriques à forte signification ésotérique (les francs-maçons et les rosicruciens détiennent toujours de nos jours les secrets de la magie en architecture).

En Europe occidentale, aux XVIe et XVIIe siècles, les philosophes hermétiques étudiaient et pratiquaient l’astrologie, l’alchimie, la magie et la signification mystique des nombres. Ce mouvement comprenait notamment Henry Cornelius Agrippa (1486-1535), John Dee (1527-1608), Robert Fludd (1574-1637) et Elias Ashmole (1617-1692). D’une certaine façon, on peut les considérer comme les équivalents chrétiens des kabbalistes.

Au XIXe siècle et jusqu’au début du XXe siècle, la numérologie ne devint guère plus qu’un agréable jeu de salon, mais finit pourtant par être formalisée de manière scientifique. Beaucoup de systèmes numérologiques contemporains proviennent des enseignements d’un numérologue américain, L. Dow Balliett (1847-1929), et de l’Institut de recherche numérique de Californie, fondé par Dr. Juno Jordan, un élève de Balliett. Ces dernières années, le renouveau général du mouvement New Age a contribué à ramener la numérologie vers ses racines symboliques et mystiques notement avec l’études des prénoms.

Ces derniers ont une importance religieuse et magique, et chacun d’entre eux possède une signification originelle. Anne, par exemple, est la forme grecque du prénom hébreu Hannah, qui veut dire Dieu m’a préférée; Christine, Christian et toutes les variantes de ce prénom signifient simplement chrétien; David vient du mot hébreu aimé ou ami; Théodore, Didier et Thierry proviennent tous trois de Théodoric, le chef du peuple.

Les prénoms sont également dotés de pouvoir non négligeable. Dans nombre de sociétés, il était considéré comme dangereux de divulguer son nom à un étranger, dans le cas où celui-ci voudrait vous jeter un sort. L’une des manières d’éviter cela était de posséder un nom secret, connu de vous seul : tout autre nom connu n’était alors qu’une appellation publique.

Les prénoms peuvent également être convertis en nombres. En numérologie, ce n’est pas la signification originelle d’un prénom qui est importante, mais la somme des équivalents numériques de chacune de ses lettres.

Les numérologues disent que le nombre auquel votre prénom peut être réduit contient des informations vitales sur votre personnalité et les objectifs que vous devez poursuivre dans la vie. Cependant, bien que la numérologie réduise votre nom et votre date de naissance à un nombre à un seul chiffre afin de révéler l’essentiel de vous-même, vos forces et vos faiblesses, ainsi que les objectifs qu’il vous faudrait poursuivre dans votre vie, très peu de personnes sont susceptibles de se résumer à un seul nombre. Votre personnalité aura plutôt tendance à contenir des éléments de plusieurs nombres différents.

En termes de numérologie, c’est la combinaison de ces nombres qui reflète la complexité de votre personnalité individuelle. Cependant, beaucoup de personnes possèdent un nombre qui prévaut largement sur les autres.

Contributeur: gwengoat
Source: Fantastique-arts.com

Soumit le: 18 Sep. 2012Soumit le: 18 Sep. 2012 Page vues: 131Page vues 131 fois


Commentaires sur La numérologie en quelques mots

Fantastique Arts

Soyez le premier à laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

* Champ obigatoire

Homme Femme

   security code

Save on Delicious