Définition d'Héraclès

Héraclès

Héraclès, dans la mythologie grecque, est un Héros qui devient immortel à la fin de sa vie. Héraclès (ou Héraklès), héros et initié, gagne sa gloire grâce à Héra : voilà le sens de son nom. Sa fête est au solstice d'été et il a un caractère solaire marqué. Ses douze travaux ont été mis en relation avec le zodiaque.
Dès sa naissance, il manifeste sa force et sa puissance. Sa mère, Alcmène est un modèle de vertu. Un jour pourtant, Zeus la séduit, sous les traits de son mari Amphitryon. Elle va donner naissance à deux jumeaux, Iphiclès (fils d'Amphitryon) et Héraclès (fils de Zeus). Aussitôt né, ce dernier étouffe des serpents, placés dans le berceau par Héra, en perpétuel conflit avec son époux. Il a une éducation soignée où il apprend le maniement des armes tout autant que la philosophie. Sa deuxième action d'éclat consiste à tuer, avec sa massue de bois d'olivier, un lion qui dévore les troupeaux d'Amphitryon et de Thespios. Ce roi a cinquante filles qui initient le héros aux joies de l'amour. Plus tard, Héraclès épouse Mégarée, mais, poursuivi par la haine d'Héra, dans un coup de folie, il tue sa femme et ses enfants. Celà devient le prétexte des douze travaux. Héraclès doit expier sa faute. Le roi Thespios le purifie et l'adresse à l'oracle de Delphes, où la prêtresse lui enjoint de se mettre, pendant douze ans, au service de son cousin Eurysthée et d'accepter tous les combats rituels ou exploits magiques qu'il lui imposerait.

- 1er travail : tuer le lion de Némée. Ce terrible animal, frère du Sphinx, ne peut être blessé par aucune arme : Héraclès doit l'étrangler à mains nues. Les combat contre le lion est l'une des facettes de l'initiation royale. Il se place au début de l'été (Lion). La dépouille impressionne fort Eurysthée, qui, peureux, va désormais donner ses ordres à distance.
- 2e travail : anéantir l'hydre de Lerne. Cette bête monstrueuse, qui vit dans un marécage puant, a neuf têtes dont une se révèle immortelle. Chaque fois qu'on coupe l'une d'entre elles, deux autres se développent à sa place : c'est dire la difficulté de l'entreprise. Ici, le neveu d'Héraclès, Iolas, lui apporte son aide. Muni d'un flambeau, il brûle les bases des têtes à mesure que son oncle les tranche. Héraclès enterre la tête immortelle (signe du Scorpion). Avec le sang, il fabrique un poison.
- 3e travail : attraper le sanglier d'Érymanthe. Il s'agit, pour le héros, de faire sortir de sa bauge l'animal gigantesque en criant, puis de l'épuiser. Héraclès, finalement, le porte sur ses épaules et le conduit jusqu'à Mycènes, car la bête doit seulement être maîtrisée (Balance).
- 4e travail : capturer la biche de Cérynie. Pendant un an, Héraclès poursuit cette biche infatigable, jusqu'au pays des Hyperboréens. Animal d'Artémis, elle a des cornes d'or et des sabots d'airain, et la prendre sans la tuer demande une infinie patience (Cancer).
- 5e travail : exterminer les oiseaux du lac Stymphale. Ces oiseaux ont un bec et des serres d'airain, ce qui leur permet d'attaquer et de tuer les voyageurs, pour se repaître d'eux. Athéna conseille à Héraclès de les effrayer, avant de leur décocher des flèches. Le tir à l'arc constitue une vertu royale et le signe astrologique correspondant est le Sagittaire.
- 6e travail : nettoyer les écuries d'Augias. Le roi d'Élide Augias possède des bœufs, qui vivent regroupés dans des étables qui n'ont jamais été nettoyées. Pour y parvenir, Héraclès détourne le cours des fleuves Alphée et Pénée et, en une nuit, s'acquitte de cette tâche. Hélas, ce n'est pas goût d'Augias, qui estime que le héros a triché (Verseau).
- 7e travail : capturer le taureau de Crète, au pays de Minos (et sous le signe du Taureau). Jadis le roi a promis, à Poséidon, de lui sacrifier le premier animal qui sortirai de l'eau. C'est un magnifique taureau que Minos garde parmi son troupeau, sacrifiant une autre bête, de moindre valeur. Furieux, Poséidon rend le taureau fou et il se met à ravager l'île. On demande alors à Héraclès de dompter le bovidé.
- 8e travail : enlever les juments de Diomède. Ce roi possède deux (ou quatre) cavales qu'il nourrit de chair humaine. Dompter un cheval sauvage apparaît comme un art royal et Héraclès s'y prête, au temps des Gémeaux. Il ira jusqu'à donner Diomède en patûre à ses propres juments, avant de les conduire auprès d'Eurysthée.
- 9e travail : prendre la ceinture d'Hippolyte, la reine des Amazones. Ici Héraclès ne rencontre aucune difficulté, car la reine tombe amoureuse de lui et lui offre, en présent, sa ceinture magique (Vierge). Mais ce n'est pas du goût d'Héra, qui déguisée en amazone fait courir le bruit que le héros veut enlever leur reine. Branle-bas de combat chez les vierges farouches. Héraclès, qui se croit trahi par Hippolyte, la tue, prend la ceinture, massacre ses poursuivantes et embarque au plus vite.
- 10e travail : voler le troupeau de bœufs de Géryon. Ce dernier, qui passe pour l'homme le plus fort de la terre, est un monstre à trois corps réunis par la taille, qui vit sur les bords occidentaux de la Méditerranée. Au cours de ce périple, Héraclès franchit le détroit de Gibraltar dans la coupe du Soleil et dresse deux colonnes de part et d'autre du détroit. Il doit affronter le pasteur Eurytion, le chien à deux têtes, Orthros, et, pour finir Géryon lui-même. Le troupeau entier sera amené à Eurysthée, qui l'offre à Héra, en sacrifice. Une coutume ancienne voulait que le futur mari vole un troupeau pour acheter sa fiancée (Poissons).
- 11e travail : rapporter les Pommes d'or des Hespérides. Nul ne sait où les trouver. Héraclès fait appel à la ruse et demande au Titan Atlas, père des Hespérides, d'aller cueillir les fruits merveilleux pendant qu'il soutient la voûte céleste, à sa place. Quand le Titan revient, il renâcle à reprendre sa charge; le héros se décharge du fardeau, en prétendant qu'il a besoin d'un coussin. Les fruits d'or ont rapport avec le Bélier.
- 12e travail : capturer Cerbère dans les enfers. Cerbère est un chien à plusieurs têtes, chargé de laisser entrer les morts dans l'Hadès, mais d'empêcher leur sortie. Une fois encore, Héraclès ne peut faire usage de ses armes et doit lutter contre le monstre à mains nues. Il parvient à lui attacher les pattes et à le porter tout le long du chemin allant vers Mycènes. Eurysthée, effrayé, se cache dans une jarre et demande à Héraclès de ramener le fauve aux Enfers (Capricorne).

La fin des douze travaux ne signifie pas le terme des aventures d'Héraclès. Il tue un prince et se retrouve, esclave, déguisé en femme et contraint à des travaux de couture, chez la reine de Lydie, Omphale. Puis la liste de ses exploits s'allonge et personne ne souhaite se mesurer à lui. Son combat avec le dieu-fleuve Achéloos, qui convoite la même jeune fille que lui - Déjanire -, reste présent dans les esprits.
Il épouse Déjanire et elle va être la cause de sa mort-rédemption. Jalouse, elle n'accepte pas que son époux ramène, de l'un de ses voyages, une esclave nommée Iole, d'une extrême beauté. Elle adresse à son époux une tunique teinte avec le sang d'un centaure, qui est censée posséder un charme magique.
Lorsque Héraclès la met, il ressent aussitôt d'effroyables brûlures qui le torturent abominablement. La souffrance devient à chaque instant plus insupportable, si bien qu'il décide de mettre fin à ses jours, en montant sur le bûcher. Un de ses amis allume la flamme et le héros atteint la gloire solaire, rejoignant les dieux de l'olympe.

Média en rapport avec Héraclès

FilmHercule (2014)
FilmLa légende d'Hercule (2014)
FilmLes Immortels (2011)
FilmHercules: The Thracian Wars (2010)
DocumentaireClash of the Gods (2009)
ComicsHercules: The Knives of Kush (2009)
ComicsHercules: The Thracian Wars (2008)
TélésuiteJason et les Argonautes (2000)
Feuilleton téléviséXena, la guerrière (1995)
FilmJason et les Argonautes (1963)
FilmHercule et la Reine de Lydie (1959)
FilmLes Travaux d'Hercule (1958)
Poème épiqueLe Bouclier d'Héraclès (-800)
Poème épiqueHymnes homériques (-700)
Pièce de théâtreProméthée délivré (-500)
Poème épiqueArgonautiques (-300)

Save on Delicious