Avec quoi est fabriqué un corset ?

Le corset est sans doute l’article le plus sophistiqué que l’on puisse trouver dans une garde-robe. Parce qu’ils sont conçus pour modeler le corps d’une manière particulière, ils comportent des pièces spécialement conçues pour remplir différentes fonctions. Le résultat final est une belle silhouette et un superbe accessoire qui est à la fois fonctionnel et à la mode.

Prêt pour un rapide tour d’horizon ? Voici un aperçu de la composition d’un corset !

Anatomie du corset

Un corset bien conçu comporte plusieurs parties et pièces. Jetons un coup d’œil à ce qu’elles sont.

Boucles (acier)

Les boucles sont les fermoirs situés à l’avant d’un serre-taille. Ils ressemblent à plusieurs ensembles de fermoirs de soutien-gorge empilés en rangées. Ils exercent une tension sur le torse pour maintenir la taille en place. Vous ne les trouverez pas sur les corsets de fantaisie.

Os (acier)

En tant que “squelette” vertical d’un corset, ces longues bandes de matière maintiennent la forme du corset et aident à maintenir la taille dans la bonne position. Autrefois fabriqués à partir des fanons (une matière kératineuse souvent confondue avec l’os) des baleines à fanons, ils peuvent aujourd’hui être fabriqués à partir d’une variété de matériaux plus facilement disponibles.

Toutefois, l’acier reste le plus courant, car il peut se plier un peu tout en restant rigide.

Canaux et panneaux (divers matériaux souples et respirants)

Les canaux sont les tubes de tissu qui se glissent autour des os. Les panneaux sont les pièces de tissu cousues aux canaux. Ils apparaissent souvent comme les différentes “sections” d’un corset, et leurs formes uniques créent cette structure ajustée en forme de sablier.

Œillets et laçage (métal et ruban ou cordon)

Les œillets sont les trous renforcés de métal à l’arrière du corset où se trouve le laçage. Ils protègent le tissu des dommages causés par le resserrement du laçage.

Couche de doublure (coutil de coton)

Également appelée couche de résistance, cette pièce doit être confortable, car c’est ce qui se trouve directement à côté de votre peau.

Panneau de protection (souvent en coutil de coton)

Ce tissu se trouve derrière les lacets. Il cache essentiellement la peau écrasée qui peut être causée par le resserrement des lacets.

Coquille (divers matériaux plus durables)

Il s’agit du matériau orienté vers l’extérieur. À la mode et durable, cette pièce est faite pour être vue par le monde entier !

Matériaux du corset

Nos corsets sont appelés à remplir toutes sortes de fonctions. Rester discret tout en s’assurant que le corset offre un soutien suffisant pour remplir sa fonction peut être un exercice d’équilibre délicat.

De la même manière, fabriquer de superbes pièces d’apparat tout en s’assurant qu’elles sont suffisamment légères pour permettre un redressement confortable de la taille est presque une science en soi. Heureusement, nous avons eu beaucoup de temps pour perfectionner cet art et nous avons pu adapter les corsets à toutes sortes d’utilisations, y compris la correction de la posture !

Il y a longtemps, les corsets étaient fabriqués en lin et en coton (ou même en satin) fortement amidonnés, des matières que nous utilisons aujourd’hui. Toutefois, les versions plus modernes utilisent généralement des matériaux plus résistants et plus faciles à trouver. Les personnes qui portent un corset peuvent même aimer l’utiliser dans le cadre de leur style personnel.

Les corsets d’aujourd’hui sont dotés de textiles qui privilégient le confort et la respirabilité. En voici quelques-uns que vous verrez le plus souvent.

Le coton

À la fois peu coûteux à fabriquer et solide pour un usage prolongé, le coton est la matière de prédilection pour les vêtements quotidiens. En corsetterie, le terme “coton” fait le plus souvent référence au coutil de coton, un sergé spécifiquement utilisé pour ce type de vêtement.

Le satin

Ce tissu est absolument magnifique, ce qui signifie que vous pouvez le porter à l’extérieur d’un vêtement comme une superbe pièce d’apparat. Pour cette matière, il ne faut pas lésiner sur le prix. (Conseil : s’il est livré dans un sac en plastique avec un costume, vous n’avez probablement pas intérêt à l’utiliser pour la formation de la taille !)

Brocart de soie

Le brocart de soie est un matériau qui fait sensation et qui permet de réaliser de superbes pièces tissées.

Maille

Plus moderne, la maille est un incontournable de l’été. Légère, elle se dissimule facilement sous des tissus plus fins ou se pose sur le dessus sans masquer le motif de votre vêtement.

Le cuir

Le cuir l’emporte lorsqu’il s’agit de soutien et de solidité à long terme. Cette option est préférable pour l’hiver, car elle peut être un peu chaude. Il ne doit pas être porté à même la peau. (Pour une combinaison accrocheuse, mettez votre corset en cuir par-dessus une chemise à boutons).

Vous pourriez aimer aussi !