Body-Art, Mode, Tatouages

Les tatouages solaires, une pratique qui comporte de nombreux risques

À l’adresse suivante : Tatoueurs nous avons décidé de consacrer cet article au sujet de la tatouages solaires. Cette pratique n’est pas nouvelle. Cependant, avec l’arrivée des mois de juillet et d’août, cette tendance est en plein renouveau car, malgré toutes les informations disponibles et les avertissements des autorités, il y a encore des gens qui se font faire ce type de « tatouage ».

Que sont les tatouages solaires ou « Suburn art » ? Comme leur nom l’indique, ce sont des tatouages réalisés par le Soleil. De nombreux jeunes et adultes décident de décorer leur corps avec toutes sortes de figures sans savoir qu’ils exposent leur peau au soleil de manière dangereuse. Cette pratique est née sur la côte californienne des États-Unis et a rapidement été extrapolée au reste du monde.

Tatouages solaires

Le la technique consiste à bronzer le corps en recouvrant diverses zones de tissus, d’autocollants ou de gabarits pour créer des figures et, finalement, des marques sur la peau. Ils sont ensuite présentés comme une sorte de tatouage. Logiquement, il ne s’agit pas de véritables tatouages, puisqu’il n’y a pas d’encre et que l’aiguille ou l’encre n’intervient pas à un moment donné du processus. Tout est produit par la lumière du soleil.

C’est une question de bon sens, mais les dermatologues reconstituent les problèmes de santé potentiels qui peuvent résulter de ces « tatouages ». L’exposition au soleil sans protection peut entraîner de très graves problèmes de santé. Si vous êtes gravement brûlé, vous pouvez avoir des cloques et, si elles ne sont pas traitées correctement, elles peuvent être surinfectées et même causer des cicatrices permanentes. Tout cela sans oublier le fait que les risques de souffrir d’un cancer de la peau augmentent considérablement.

Source – ConSalud

Vous pourriez aimer aussi !