Body-Art, Mode, Tatouages

Tatouages Mambabatok. Whang-od, le dernier héritier du style traditionnel philippin

Whang-od se prépare à faire un tatouage (Source).

A Buscalan, un petit village de Philippines, vit Whang-od Oggayune femme centenaire qui est peut-être le dernier artiste de tatouages mambabatokune sorte de art du tatouage traditionnel philippin.

D√©couvrez l’int√©ressant histoire de cette femme et un l’art du tatouage √† l’adresse suivante : danger de dispara√ģtre en lisant ce post !

Une vie de d√©vouement √† l’art du tatouage

Tatouages de bras Mambabatok

Le bras de la vieille dame, plein de tatouages (Source).

Le vie de Whang-od a √©t√© intimement impliqu√© dans ces les tatouages traditionnels des Philippines. La vieille dame se fait tatouer depuis le quinze ans. Votre . parent lui a appris comment, et bien qu’au d√©but son tatouages ils n’ont pas signal√© b√©n√©fice √©conomique, elle s’est progressivement fait conna√ģtre.

Notre propre Whang-od a la le corps provient de tatouagesqu’elle regarde depuis qu’elle est adolescent. Le premier √©tait un serpent √† python dans une cage d’escalier.

Tradition et légende

Tatouage de bras Mambabatok

Ces tatouages demandent une grande dextérité, et tiennent bon pour la douleur ! (Source).

Le tatouages mambabatok de Whang-od sont les dernier exemple vivant de cet art. Leurs dessins se distinguent par le fait qu’ils contiennent motifs naturels y g√©om√©trie. Votre signature est un tatouage √† partir de trois points. Ces . tatouagesqui suivent une m√©thode qui remonte √† plus de mille anssont faites avec un tr√®s simple, tout comme le ingr√©dients de l’encre : eau y .

Et, comme dans presque toutes les les raisons traditionnellesLa relation de la tatoueur avec son art est presque magicet elle est pleine de superstitions et Légendes.

Par exemple, au d√©but Whang-od Il se faisait tatouer guerriers et √† femmes de sa r√©gion qui cherchaient √† embellir sa peau, et il l’a fait avec chansons y . Mais, avec la Disparition de la guerriers et le l’augmentation du tourismeLe tatoueur a cess√© de chanter et de pr√©dire l’avenir de ses clients. La vieille dame pense chansons ne sont que pour lui embellissement des femmes de leur r√©gion et la c√©l√©bration de victoires des guerriers.

En outre, chaque tatouage mambabatok a un symbolisme tr√®s pr√©cise et √©troitement li√©e √† la culture du village. Par exemple, le tatouage d’aigle symbolise qu’un guerrier a tu√© un .

De l’agitation de Manille au calme de Buscalan

Tatouages mambabatok

Le magasin de tatouage de Whang-od (Source).

Ce v√©n√©rable tatoueuret en plus, elle ne peut pas rester immobile. Bien qu’ayant plus de cent anset de s’arr√™ter une semaine en 2017 pour des raisons de sant√©, acceptez-en !trente clients par jour !

Le clientset ils viennent de loin pour se rendre dans le village isol√© de Cherchez. Ils passent par le de vastes zones des Philippines lorsqu’ils laissent derri√®re eux L’agitation de villes comme Manille, et ils soul√®vent la pentes raides menant au village o√Ļ une signe de faiblesse qui annonce l’entr√©e dans la modeste cabine du tatoueur.

Un des derniers tatoueurs mambabatok aux Philippines ?

La nièce de Mambabatok tatouée

La ni√®ce de Whang-od sera l’une des h√©riti√®res de sa grand-tante (Source).

Il est √©crit Whang-od incapable de transmettre √† quiconque leur art car il doit √™tre tradition √† √™tre d√©pens√© dans la m√™me famille. Sinon, la tatouage est en danger de √™tre infect√©. Comme elle n’a pas eu d’enfants, il semble que l’h√©ritage de la tatouages mambabatok sera perdu ici.

Heureusement, il y en a un autre un espoir modestevotre ni√®ce Grace Palicas et d’autres membres de sa famille ont commenc√© √† s’int√©resser l’artisanat traditionnel de la tatouages mambabatok. Bien que leur raisons ne le sont pas complexe comme celles de Whang-odet que la chansons y √©tant de nature orale, sera perdue avec la vieille dameil semble que cette art familial a futur.

Une reconnaissance bien méritée pour Whang-od

Tatouage de mambabatok terminé

Un tatouage mambabatok terminé (Source).

Bien que peut-√™tre Whang-od ne le soyez pas c√©l√®bre comme d’autres artistes de la tatouage comme Kat Von Ddans Philippines est tout √† fait connuet a m√™me re√ßu quelques nomination d’√™tre consid√©r√© comme un bien humain et une partie de la culture vivante√† ce pays.

En outre, il est apparu dans plusieurs documentaires et dans certains exposition. En 2017, il a également participé à une convention ainsi que son stagiaires.

L’histoire de Whan-odla derni√®re mambabatok tatoueurest sans aucun doute passionnant. Une vie diff√©rente, simple, enti√®rement consacr√©e √† une l’art menac√©mais cela finira par survivrene serait-ce que par un moyen quelconque diff√©rent.

Vous pourriez aimer aussi !